Lazhar Latreche, président directeur général de la BEA

Quand compétence rime avec jeunesse

Lazhar Latreche est à la tête de la BEA depuis décembre 2019, lui, qui connait si bien sa banque en ayant déjà occupé en son sein beaucoup de postes de responsabilité. Jeune, disponible et dynamique, il est toujours fier d’aborder sa banque.

ACCUEIL Quand compétence rime avec jeunesse Quand compétence rime avec jeunesse img Lazhar Latreche, président directeur général de la BEA « Je compte sur l’appui indéfectible des employés de la Banque » Lazhar Latreche est à la tête de la BEA depuis décembre 2019, lui, qui connait si bien sa banque en ayant déjà occupé en son sein beaucoup de postes de responsabilité. Jeune, disponible et dynamique, il est toujours fier d’aborder sa banque. Lazhar Latreche est à la tête de la BEA depuis décembre 2019, lui, qui connait si bien sa banque en ayant déjà occupé en son sein beaucoup de postes de responsabilité. Jeune, disponible et dynamique, il est toujours fier d’aborder sa banque. « Ayant fait toutes mes « classes » au sein de cette Institution me permet de porter un regard aussi objectif que possible. La BEA est leader en Algérie par la taille de son bilan et de ses résultats et ce, depuis quelques exercices déjà », affirme-t-il en effet dans un entretien accordé à notre magazine El Djazaïr.com. Né en 1967 à l’Est du pays, Khenchela précisément, Lazhar Latreche sait de quoi il parle d’autant qu’il fait tout son cursus dans la finance. Ainsi, après un baccalauréat, option techniques comptable, décroché en 1986, et une Licence en sciences commerciales et financières option : finance et comptabilité à l’Ecole supérieure de commerce d’Alger (ESC), décrochée en 1990, Lazhar Latreche vise toujours loin. Deux ans après sa licence, il s’inscrit pour un magister en banques (diplôme d’études supérieures spécialisé en Banques) à l’Ecole supérieure de commerce d’Alger. Ne se contentant pas de si peu, c’est en France, à l’Ecole supérieure de commerce d’Amiens (Paris), qu’il arrache son master en « banque et finance ». Une formation conjointe avec l’Ecole supérieure des banques (ESB) d’Alger. Depuis qu’il a rejoint la BEA, en 1991, Lazhar Latreche aura occupé bon nombre de postes de responsabilités à commencer par chargé d’études principal et ce jusqu’en 1995, puis chef de secteur principal de 1996 jusqu’en 2002, chef de département central industrie de 2003 à 2005, chef de département central « Energie, mines, chimie et grands travaux » de juillet 2005 à octobre 2008, directeur du crédit aux grandes entreprises d’octobre 2008 à février 2013 et directeur général adjoint chargé de la fonction « finances » de février 2016 à décembre 2019.